je ne peux pas tenir l’océan entre mes mains, mais j’ai essayé

benni (iel/elle) est un·e artiste queer, un·e intervenant·e de première ligne et une personne de descendance colonisatrice qui travaille et vit à Tio’tia: ke / Mooniyang / Montréal. iel est rédacteurice pour L’Injecteur à l’Association Québécoise pour la promotion de la santé des personnes utilisatrices de drogues (AQPSUD). benni utilise son expérience vécue de la consommation de drogues et du trouble de stress post-traumatique pour militer en faveur de la réduction des méfaits et d’une participation significative des personnes qui utilisent des drogues dans les politiques et les pratiques. iel organise des groupes de soutien qui permettent aux personnes qui consomment des drogues de rester ancrées dans leurs communautés, et qui offrent une alternative aux groupes basés sur l’abstinence, et aux groupes de deuil liés aux surdoses. benni fait de l’art depuis plusieurs années, notamment pour Stimulus : Drugs, Policy, and Practice, la Conférence québécoise sur la réduction des méfaits, et l’AQPSUD. iel a réalisé un projet par et pour les personnes qui consomment des drogues afin de recueillir des fonds pour la Toronto Overdose Prevention Society, et iel a collaboré avec des organisations de réduction des méfaits à travers le Canada pour créer des monuments commémoratifs aux personnes décédées pendant la crise des surdoses.

 @crisisvibes666

Share on twitter